compteur

ZOOM SUR LA CONTRIBUTION DES IMPORTATEURS A LA REUSSITE DES FILIERES ANIMALES REUNIONNAISES

Le SICR soutient les filières animales depuis leur origine. La contribution volontaire de ses membres s’élève à environ 400000€ / an. Elle garantit la bonne santé des filières bovine, porcine, …



L’implication des importateurs au sein des structures interprofessionnelles animales permet


– De soutenir financièrement les filières

– De réguler le marché local


Assurant ainsi au consommateur une offre variée de produits frais et congelés.




















LE ROLE DES IMPORTATEURS DANS L’INTERPROFESSION – ARIBEV/ARIV

Les importateurs interviennent dans le financement des filières animales par le biais d’une contribution volontaire.
Ils ont également un rôle dans la régulation du marché au travers de 2 outils :

1. « Accord de second marché » : afin de maintenir le cours du prix du porc frais. Les excédents de production sont congelés, puis écoulés, avec un prix de soutien, auprès des importateurs / transformateurs.

2. « Accord interprofessionnel Aribev-Sicarevia-Importateurs» : La demande croissante des morceaux issus des arrières pose le problème de la valorisation des avants de bœuf. Les importateurs/transformateurs offrent une possibilité de valorisation de ces déséquilibres de découpes par la fabrication de steak haché et autres produits transformés.

Plus ponctuellement, les importateurs interviennent également sur la filière cunicole (lapin) par la congélation et la commercialisation des volumes retirés du marché. Cela permet de lisser les pics de surproduction.
Une réflexion est menée actuellement pour trouver de quelle manière les importateurs peuvent s’inscrire dans le plan de développement de la filière avicole (volaille) également confrontée à des périodes récurrentes de surproduction.

























L’INTERPROFESSION ANIMALE DE LA REUNION : UN MODELE UNIQUE EN FRANCE

L’élevage a connu depuis 1975 un essor sans précédant.Quelques importateurs ont participé activement à la naissance de la filière.
Les filières d’élevage ont mis en place une organisation économique remarquable, qui unit producteurs, importateurs et distributeurs et permet de coordonner les actions de régulation de marché. C’est cette organisation qui est à l’origine de leur développement exceptionnel.

Deux interprofessions forment le noyau dur de l’élevage réunionnais : ARIBEV créé en 1978 et ARIV qui a vu le jour en 1994.